Un vin mousseux ? Peu de gens l’appellent ainsi, et pourtant… le vin mousseux est omniprésent, et nous accompagne tout autant dans les meilleurs moments de notre vie sociale, que dans notre univers familial ou amoureux. Les célébrations et fêtes les plus importantes sont généralement accompagnées d’une bonne bouteille de champagne, ou cava, vins mousseux par excellence, que l’on retrouve dans toute bonne cave à vin. Chaque bouteille se distingue par de fines subtilités, et saveurs uniques. Ceci dit, leur méthode de fabrication demeure identique.

En parallèle, il existe également des vins à bulles, à ne pas confondre avec les mousseux. La bulle de ce type de vin pétillant est introduite artificiellement, tandis que dans le cas des vins mousseux, la mousse se crée naturellement grâce à une seconde fermentation. Si vous confondez encore champagne, vins mousseux ou pétillants… patience, d’ici quelques instants, les bulles n’auront plus de secret pour vous. Nous vous disons tout sur les vins mousseux, de A à Z.

En Bref

  •  Le champagne est ainsi nommé, uniquement s’il provient de la région Champagne-ardenne. Tout vin mousseux, dit “champagne” est donc en provenance exclusive des vignobles du nord-est de la France.
  • Le cava – qui compte parmi les vins mousseux les plus populaires dans le monde, à notre époque – est élaboré selon les mêmes méthodes de fabrication traditionnelles que le champagne.
  • Le champagne, au même titre que le cava, et autres vins mousseux, sont généralement disponibles dans leur version brut, demi-sec ou sec.

Notre sélection des meilleurs vins mousseux sur le marché français

Champagne français, crémant, cava espagnol, ou encore prosecco d’Italie… les variétés et provenances des vins mousseux se multiplient. Face à la pluralité des options possibles, vous pourriez vite y perdre la tête, avant votre première coupe ! Afin de vous aiguiller dans votre choix, nous avons sélectionné pour vous les vins mousseux les plus plébiscités actuellement sur le marché français. Prenez note :

Le vin mousseux haut de gamme : Champagne RUINART

Vin mousseux d’exception : LE champagne Ruinart Brut, produit de la plus fidèle tradition du champagne français. Découvrir les champagnes Ruinart, c’est entrer dans l’univers de la plus ancienne Maison de Champagne, qui crée ses cuvées depuis 1729 selon une exigence constante. Des notes d’huile d’amande et de noisette, et de légers arômes fruités.. pour un champagne à déguster en apéritif ou à savourer en accompagnement de plats légers. Du bonheur en bulles ! 

Le produit “Made in Italy” : vin mousseux Prosecco fin et léger

Vin blanc mousseux en provenance d’Italie, le Prosecco est très en vogue, et vous garantit un compromis très alléchant entre une excellente gamme et un prix très accessible. Un vin mousseux léger et doux en bouche, très plébiscité par les consommateurs. A consommer seul en apéritif, pour accompagner vos plats légers, ou à mixer pour la préparation de vos Spritz et autres cocktails. Un vin mousseux brut très fin : faites entrer les saveurs de l’Italie dans votre maison !

Le meilleur rapport qualité-prix : vin mousseux Cava à moins de 7€

Vin mousseux élaboré selon la méthode traditionnelle de seconde fermentation, après une longue période de vieillissement. Ce cava Freixenet révèle de belles notes aromatiques fruitées, et une grande fraîcheur. Cette cuvée de prestige bénéficie d’une période de vieillissement plus longue, lui permettant d’acquérir une exceptionnelle finesse. Un des rapport qualité-prix les plus intéressant du marché, pour un vin mousseux de qualité à moins de 7€… qui ravira autant vos papilles que votre porte-monnaie !

Le modèle XXL : Magnum de vin mousseux Chardonnay 1,5 litres

Attention, ce Brut d’Argent ICE XXL vous garantit de folles soirées et célébrations en tout genre ! A déguster sur glace, de préférence. Vin élaboré selon la méthode de fabrication traditionnelle : élevage durant 9 mois, sur latte, et à basse température. Ce vin mousseux Chardonnay vous rafraîchira par ses notes fruitées aux arômes de fruits exotiques. Vin mousseux élégant et harmonieux, ce Magnum 1,5 litres sera le compagnon idéal de vos moments festifs, ou un véritable cadeau d’exception !

Guide d’achat : Tout ce que vous avez besoin de savoir sur le vin mousseux

Avant de jeter votre dévolu sur une bouteille de champagne, ou autre vin mousseux, une connaissance préalable du produit est de mise. Nul besoin d’être un sommelier expert, pour savoir que le champagne sera généralement plus cher que le cava, par exemple. Cependant, les variations de gamme et de prix ne sont pas si évidentes ; et vous pourriez vite être perdu au beau milieu des catégories de vins mousseux qui se multiplient. A suivre, nous avons répondu pour vous aux questions les plus fréquemment posées par les consommateurs à ce sujet. Immersion dans l’univers des bulles et des vins mousseux :

Les vins mousseux sont omniprésents dans toutes les fêtes et célébrations.
(Source : Jozef Polc: 44726987/ 123rf.com)

Le vin mousseux : de quoi s’agit t-il exactement ?

Fondamentalement, il s’agit de vins qui contiennent du gaz dissous à l’intérieur. La mousse du champagne, ainsi que du cava, est obtenue par une seconde fermentation qui s’opère une fois la bouteille fermée, ainsi le CO2 ne peut s’échapper et s’intégre au vin. Cette méthode, dite champenoise, fait partie de notre patrimoine français, et fut mise au point en région Champagne-ardennes. Le Cava est également produit selon la même méthode de fabrication.

Qui a inventé le premier vin mousseux ?

Nous. “Les Français”, vous dirait-on à l’étranger. L’invention du vin mousseux, est plus précisément à attribuer à un moine bénédictin, Pierre Pérignon, qui avait, à l’époque, la responsabilité de la cave de l’abbaye de Hautvillers, dans la région française Champagne-Ardennes. La légende raconte que cette invention fut, en vérité, une découverte de l’ordre du miracle. Coïncidence ou non, il n’en demeure pas moins vrai que Dom Pérignon se trouvait au bon endroit, au bon moment.

Par le fruit d’un heureux hasard, le moine a constaté ce jour-là que la seconde fermentation du vin lui conférait une mousse pétillante. L’histoire raconte que le bénédictin serait sorti de la cave de manière fulgurante, en s’écriant “Vite, vite, venez ! Je suis en train de boire les étoiles !”. Et c’est ainsi que tout a commencé…. à la fin du XVII ème siècle, dans la cave d’une abbaye française.

foco

La meilleure façon de servir du champagne est d’incliner le verre, servir jusqu’à moitié environ, puis laisser la mousse retomber, et remplir à nouveau votre verre ou flûte à champagne, selon votre gré. 

Quel est le meilleur vin mousseux parmi le champagne ou le cava ?

Les puristes vous répondront systématiquement le Champagne, par défaut. Certains cavas peuvent cependant rivaliser avec le champagne. Notez également que certaines caves de champagne produisent un vin mousseux de qualité inférieure, à celle d’un cava espagnol moyen. A suivre, un tableau détaillé vous permettant de mieux différencier Champagne et Cava.

Différences Champagne Cava
Climat En région Champagne-Ardennes, les températures sont fraîches tout l’année, et les étés plus courts.

Le raisin a peu de temps pour mûrir, il est souvent nécessaire d’avoir recours à des sucres ajoutés.

Le climat méditerranéen permet de prolonger la maturation des raisins utilisés pour la fabrication du cava. Il en résulte une quantité de sucres plus dosée, appropriée à la production, sans nécessité de sucres ajoutés.
Les variétés de raisins Chardonnay (raisins blancs), Pinot Noir y Pinot Meunier (raisins rouges).

Ces deux derniers cépages, particulièrement forts en tanins, facilitent la réduction du taux d’acidité.

Xarello, Macabeo et Parellada sont les raisins traditionnels utilisés pour produire du Cava.

Malvasia, Chardonnay, Pinot Noir, Monastrell, Grenache noir ou Trepat sont les cépages les plus courants pour élaborer du cava rosé.

Terrain Le sol de la région Champagne-Ardennes est réputé pour être très acide.

Ce facteur peut limiter la production des récoltes.

Les sols méditerranéens, et plus spécifiquement ceux de la région viticole du Penedés, sont des terrains plus calcaires et argileux.

Comment distinguer chaque type de vin mousseux sur le marché ?

Qu’il s’agisse de cava, champagne, prosecco ou autre, les différentes caractéristiques d’un vin mousseux sont marquées par des critères communs. L’un des aspects les plus probant, qui distingue chaque vin, est le pourcentage de sucres. Pour vous faciliter la tâche à l’heure de comparer chaque bouteille, nous vous avons dressé un tableau récapitulatif des teneurs. Pour que les étiquettes de bouteilles de vins mousseux n’aient plus de secrets pour vous !

Type de vin mousseux Teneur en sucres
Brut Nature Jusqu’à 3 grammes/par litre. Provenance directe du raisin, pas de sucres ajoutés.
Extra Brut 6 grammes/ litre au maximum.
Brut Jusqu’à 12 grammes de sucres/ litre.
Extra dry Entre 12 et 17 grammes par litre.
Sec De 17 à 32 grammes/litre.
Demi-sec Entre 32 et 50 grammes/litre.
Doux Au-delà de 50 grammes par litre.

Un autre critère de distinctif de vin mousseux, champagne ou cava plus spécifiquement, est la durée de vieillissement, soit la maturation du vin. Naturellement, plus le processus d’élaboration est long, plus sa qualité et son prix seront à la fois perceptibles votre palais, et votre porte-monnaie ! Retrouvez ci-dessous la classification commune à tous les vins, effervescents ou non :

  • Jeune. 9 à 15 mois
  • Réserve. 15 à 30 mois
  • Grand cru. Plus de 30 mois

Vin mousseux blanc ou rosé : quelles différences ?

Les distinctions entre les différentes couleurs de vin, blanc ou rosé ici en l’occurrence, sont les mêmes pour les vins mousseux que pour les vins classiques. Les cépages, blancs ou rouges, déterminent la teinte des vins. Dans le cas d’un vin rosé, la couleur provient de raisins dont la peau du fruit est rouge (et à pulpe rouge ou blanche, selon les cépages).

Le champagne traditionnel est élaboré en France avec du Chardonnay (raisin blanc), tandis que le champagne rosé est élaboré à partir de Pinot noir et le Pinot Meunier (raisin rouge). Pour leur part, les cavas utilisent généralement les cépages Xarello, Macabeo et Parellada (raisins blancs) pour le cava classique, et du Grenache noir ou Trepat pour la version rosé. Certaines caves productrices de cavas utilisent également du Pinot noir français.

Les vins mousseux se différencient par certains critères, en particulier leur teneur en sucres.
(Source : Darya Petrenko: 40027932/ 123rf.com)

Critères d’achat

A cette heure-ci, un vin mousseux a davantage retenu votre attention, et une bouteille en particulier a certainement déjà votre préférence. Cependant, n’oubliez pas de prendre en considération certains critères de sélection, qui vous permettront d’affiner votre choix. Gardez aussi à l’esprit que les aspects fondamentaux qui différencient les vins classiques entre eux, diffèrent peu dans le cas des vins mousseux. Pour mieux les décrypter, et passer au crible vos bouteilles préférées, nous avons dressé un récapitulatif complet des critères à envisager. Derniere étape avant de sélectionner votre bouteille de vin mousseux idéale :

  • Type de vin mousseux
  • Acidité et teneur en sucres
  • Mariage de saveurs
  • Année de la récolte
  • Blanc ou rosé

Type de vin mousseux

Si l’on reste dans les bouteilles classiques, la question la plus récurrente est : Champagne ou cava ? Les aspects à considérer sont finalement identiques, car ils partagent les mêmes méthodes de fabrication, une classification similaire, et obéissent aux mêmes normes en vigueur quand à la dénomination de brut nature à doux. Cet aspect, indicateur de teneur en sucres, est l’une des caractéristiques qui distingue le plus chacun des types de vins mousseux, de par les écarts de saveurs et arômes dus à la dose de sucre dans le vin.

Acidité et teneur en sucres

Avec davantage de recul, nous vous invitons à revenir vers notre sélection des meilleurs vins mousseux sur le marché. Maintenant expert en la matière, vous réaliserez ainsi un achat des plus judicieux et avisé. Comme nous l’avons vu précédemment, la teneur en sucres est déterminante dans le choix de votre bouteille ; elle est à la fois indicateur de goût et garante du type de vin mousseux proposé. Ci-dessous, retrouvez la liste exhaustive de classification d’un vin mousseux, de brut à doux, indicateur graduel de la teneur en sucres du vin :

  • Brut Nature
  • Extra Brut
  • Brut
  • Extra dry
  • Sec
  • Demi-sec
  • Doux
foco

Saviez-vous qu’une bouteille de champagne contient une pression 3 fois plus élevée que la pression d’un pneu ? 

Mariage de saveurs

Comme nous venons de l’évoquer, les vins mousseux, au même titre que tous les autres types de vins, contiennent des doses de sucre variable, ce qui influence grandement la perception du goût des aliments. Le caractère polyvalent du champagne et du cava facilite l’association avec les saveurs basique. A savoir : salé, acide, amer et sucré. Voici quelques suggestions de combinaisons parfaites pour profiter autant de votre verre que de votre assiette :

Aliments Type de vin mousseux
Apéritifs et mises en bouche salés :

Fruits de mer, charcuterie, canapés et petits fours, fritures.

Brut, de préférence Champagne
Salades  Extra brut

Brut

Aliments gras :

Viandes ou poissons.

Brut nature

Extra dry

Plats légers Extra brut

Brut

Plats lourds Extra Brut ou Brut
Aliments plus acides Brut

Extra dry

Aliments sucrés Demi-sec

Doux

Rosé

Année de la récolte

Le “millésime” d’un vin, fait référence à la qualité de la récolte d’une saison donnée. Les quantités de pluie, ou encore les heures d’ensoleillement sont variables d’une année sur l’autre. Le facteur du climat est l’un des éléments déterminants au niveau des proportions de sucre et d’acidité de chaque raisin.

Les différentes qualifications d’un millésime sont : moyen, bon, très bon et grand millésime. Il est classique dans le milieu viticole, de mélanger le moût des années optimales avec celui des moins bonnes années, afin d’offrir un produit de qualité standard. Vous n’avez pas réellement à vous soucier de l’année de récolte de votre vin mousseux, en dehors du cas précis des champagnes millésimés.

Blanc ou rosé

La couleur est un critère de plus en plus important dans le choix d’un vin mousseux. En effet, la prépondérance des modèles à base de raisins blancs a cédé la place à une autre niche du marché du vin mousseux : les rosés. Champagne, rosé, ou crémant, la majorité de vos vins mousseux préférés sont maintenant disponibles en version classique ou rosé.

Les vins mousseux rosés ajoutent une touche de couleur à vos coupes. En effet, les verres de vin mousseux ont l’allure festive et répandent des couleurs gaies dans vos soirées et célébrations. Souvenez-vous cependant, que la couleur n’a aucune influence sur la qualité d’un vin mousseux. Le processus de production est très exactement le même. Le seul aspect qui diffère est le choix du raisin à l’origine, soit un cépage rouge, dans le cas des rosés.

En Résumé

Il est assez peu commun de commander “un vin mousseux, s’il vous plaît” dans un bar ou restaurant. Quand on évoque le vin mousseux, le champagne est généralement notre première référence. Le cava, prosecco et autres vins mousseux sont cependant de plus en plus plébiscités. Version classique, ou rosé.

Si vous n’êtes pas expert en la matière, ne vous compliquez pas la vie : une bonne coupe de champagne est un basique qui conviendra à toute situation ! Dans tous les cas, n’oubliez pas qu’il doit être servi très frais. Et quelque soit le vin mousseux de votre choix : Santé !

Cet article vous a plu ? Alors n’hésitez pas à nous laisser un commentaire, et à partager l’article avec vos amis et sur les réseaux sociaux !

(Source de l’image principale : Andrey Bayda: 19283543/ 123rf.com)

Notez cet article

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars
33 votes, moyenne: 4,00 de 5
Loading...