Dernière mise à jour: 28. octobre 2022

Nos critères de choix

11Produits analysés

13Heures investies

3Études prises en compte

73Commentaires collectés

La bonne humidité de l’air est essentielle pour un climat de vie sain et confortable. Une humidité trop élevée ou trop faible a des effets négatifs, notamment sur la peau et les voies respiratoires. L’humidimètre est chargé de contrôler et de surveiller l’humidité de l’air.

Dans notre test d’humidimètre 2022, tu trouveras des informations importantes auxquelles tu dois prêter attention si tu veux acheter un humidimètre. Cela devrait non seulement t’aider dans ta décision d’achat, mais aussi te fournir des informations supplémentaires.




Sommaire

  • Avec les humidimètres ou les hygromètres, tu peux mesurer l’humidité de l’air et des matériaux de construction naturels.
  • Il existe différents types d’hygromètres, qui diffèrent dans leur application. Des hygromètres analogiques et numériques sont disponibles à l’achat.
  • La plage de mesure et la profondeur de pénétration sont les critères d’achat les plus importants. Plus la mesure est large et profonde, plus l’humidimètre est qualitatif.

Humidimètre: notre sélection des meilleurs produits

Guide : Les questions que tu dois te poser avant d’acheter un humidimètre

Qu’est-ce qu’un humidimètre ?

Un humidimètre est un appareil de mesure qui détecte la teneur en humidité de l’air ainsi que des matériaux de construction naturels. C’est essentiel pour la qualité de vie dans une pièce.

L’humidité est la quantité de vapeur d’eau présente dans l’air qui nous entoure.

Une humidité équilibrée est essentielle non seulement pour les plantes, les meubles et les animaux, mais aussi pour notre propre santé.

Si l’humidité est trop élevée, l’excès d’humidité pénètre dans les murs ainsi que dans les meubles. Après un certain temps, cela peut entraîner la formation de moisissures, ce qui est très dangereux pour la santé humaine. Bien sûr, les meubles et les murs moisis causent aussi beaucoup de dégâts.

L’air sec provoque le dessèchement des muqueuses humaines. La bouche et le nez s’assèchent plus rapidement, ce qui entraîne des infections respiratoires ainsi qu’une infection plus rapide par les virus de la grippe. Cela s’observe surtout en hiver, lorsque l’air intérieur est souvent trop sec.

Pour être sûr d’avoir un taux d’humidité optimal dans l’air, tu peux toujours le vérifier avec un humidimètre. Lorsque tu utilises des séchoirs et des déshumidificateurs de bâtiment, il est très important d’utiliser un tel appareil, car c’est le seul moyen de savoir exactement quel niveau d’humidité a été atteint.

Combien coûte un humidimètre ?

Selon la fonction, l’application et la profondeur de la mesure, les humidimètres sont proposés dans de nombreuses gammes de prix différentes.

Le prix d’un humidimètre peut varier entre 15 et 500 euros. Les appareils professionnels coûtent entre 40 et 500 euros environ, tandis que les appareils d’entrée de gamme vont de 15 à 50 euros environ. Les modèles d’entrée de gamme de bonne qualité conviennent parfaitement à la plupart des applications. Ces derniers ont également un prix inférieur à 100 euros.

Type d’artisan prix
Débutant environ 15 – 50 Euro
Profesionel environ 40 – 500 Euro

Pour les applications spéciales, tu peux aussi avoir besoin d’outils spécifiques. Dans ce cas, tu peux t’attendre à un prix d’achat d’environ 200 euros. Ces appareils sont destinés aux endroits difficiles à atteindre ou à une mesure particulièrement profonde du matériau de construction.

Pour une utilisation domestique normale, un modèle moins cher est parfaitement adapté.

Feuchtigkeitsmesser-1

En plus de la valeur de l’humidité, les hygromètres numériques peuvent aussi indiquer la température ou le point de rosée.
(Source d’image : Pixabay / Projekt_Kaffeebart)

Quels types d’humidimètres existe-t-il ?

Selon le domaine d’application, il existe différents types d’humidimètres. Certains modèles servent principalement à mesurer l’humidité. D’autres sont adaptés à la mesure de l’humidité de surface.

Type Domaine d’application
Psychromètre Utilisé en météorologie.
Thermohygromètre Indique l’humidité ainsi que la température
Hygromètre à cheveux Humidité générale dans une pièce
Hygromètre à point de rosée Mesure l’humidité dans une pièce
Indicateurs d’humidité Détermine le taux d’humidité dans certains endroits, comme les murs, le bois, etc.
  • Psychromètre. Un psychromètre mesure la teneur en vapeur d’eau dans l’air. Il se compose de deux thermomètres. L’un des thermomètres est recouvert d’un matériau humide et l’autre d’un matériau sec. Lorsque l’air est plus sec, le liquide s’évapore plus rapidement du matériau humide. Le refroidissement par évaporation est plus important, ce qui augmente la différence de température entre le thermomètre sec et le thermomètre humide. L’appareil calcule l’humidité relative à partir de cette différence. Le psychromètre est l’un des instruments les plus précis pour mesurer l’humidité et est donc très utilisé dans les stations météorologiques.
  • Thermohygromètre. Un thermohygromètre est un instrument de mesure qui donne non seulement l’humidité mais aussi la température d’une pièce. Ils sont mieux utilisés pour mesurer en permanence des espaces intérieurs tels que : Salons, salles de loisirs ou rayons spéciaux de bibliothèques.
  • Hygromètres à cheveux. Les hygromètres capillaires modernes utilisent des fibres synthétiques comme élément de mesure. Les fibres absorbent l’humidité et se dilatent lorsque l’humidité est élevée. Ils se contractent lorsque l’air est sec. Les anciens modèles sont fabriqués en cheveux humains, les cheveux des femmes blondes sont particulièrement adaptés car ils sont particulièrement fins. Ces appareils sont la forme la plus connue d’humidimètre mécanique, mais leur mesure est relativement imprécise.
  • Hygromètre à point de rosée. L’hygromètre à miroir du point de rosée mesure l’humidité de l’air à très grande vitesse. Basé sur un miroir tempéré, il mesure le temps qu’il faut pour que le miroir s’embue et pour que l’équilibre entre l’évaporation et la condensation soit atteint. Cependant, cet hygromètre ne convient que pour déterminer l’humidité de l’air.
  • Indicateurs d’humidité. Les indicateurs d’humidité sont des instruments qui mesurent la teneur en eau de certaines surfaces, comme les murs, le bois, les sols. Pour utiliser l’indicateur d’humidité, tu dois le tenir brièvement contre la surface pendant l’utilisation. Pour d’autres instruments, cependant, il est nécessaire de faire un trou dans le matériau avant de mesurer.

Pour t’assurer d’acheter le bon appareil, tu dois d’abord savoir à quoi sert ton humidimètre. Pour bénéficier de plusieurs fonctions, tu peux aussi acheter un appareil combiné.

Décision : Quels sont les types d’hygromètres existants et lequel est le bon pour toi ?

Le terme hygromètre vient du grec ancien et se compose de “hyrós”, qui signifie humide, et de “métron” = mesure. Par conséquent, cet instrument détermine la teneur en humidité de l’air. Il est disponible sous forme analogique ou numérique.

Depuis le Moyen Âge, diverses méthodes ont été utilisées pour mesurer l’humidité de l’air, mais les résultats étaient insuffisants. Le premier hygromètre était l’hygromètre à cheveux. Elle a été démontrée en 1783 par Horace-Bénédict de Saussure, pour laquelle il a utilisé les cheveux d’une femme blonde. Au fil des ans, de nouvelles méthodes et procédures ont été développées pour optimiser ces instruments.

Quelles sont les caractéristiques d’un hygromètre analogique et quels sont ses avantages et ses inconvénients ?

Les hygromètres analogiques ou mécaniques sont aussi appelés hygromètres à absorption. Ces instruments contiennent un matériau absorbant qui se dilate à forte humidité et se contracte à faible humidité.

Avantages
  • Peu coûteux à l’achat
  • à utiliser sans électricité ni piles
Inconvénients
  • Étalonnage nécessaire
  • l’écran est plus difficile à lire
  • valeurs inexactes

L’hygromètre analogique doit être calibré régulièrement et avant la première utilisation. Si l’instrument n’est pas calibré correctement, des écarts allant jusqu’à cinq pour cent se produiront. Les valeurs peuvent être inexactes. L’avantage d’un hygromètre numérique est qu’il n’a pas besoin d’une alimentation électrique ou de piles.

Quelles sont les caractéristiques d’un hygromètre numérique et quels sont ses avantages et ses inconvénients ?

Contrairement aux hygromètres analogiques, les hygromètres numériques ont des fonctions supplémentaires. Selon le modèle, ces appareils peuvent non seulement indiquer la valeur d’humidité mais aussi la température ou le point de rosée. D’autres ont aussi une fonction pour mesurer l’humidité de la surface.

Avantages
  • Valeurs maximales et minimales avec remise à zéro manuelle
  • Sortie précise des valeurs mesurées
  • Stockage des valeurs mesurées
  • Aucun étalonnage nécessaire
  • Précision
Inconvénients
  • Piles requises pour le fonctionnement

Les hygromètres numériques mesurent avec plus de précision et n’ont pas besoin d’être calibrés. L’écran et les différents boutons les rendent très faciles à utiliser. Cependant, pour fonctionner, ces hygromètres ont besoin d’un branchement électrique ou de piles.

Critères d’achat : Tu peux comparer et évaluer les humidimètres en fonction des facteurs suivants

Plage de mesure et profondeur de pénétration

La plage de mesure est l’un des critères d’achat les plus importants. Elle détermine la plage que tu peux mesurer avec un humidimètre dans l’air ou dans un certain matériau. Les appareils de haute qualité ont généralement une plage de mesure plus large. Cependant, ces modèles ont aussi un prix plus élevé.

Les valeurs mesurées sont sorties en unités de pourcentage ou de chiffre.

Les humidimètres donnent la valeur mesurée en pourcentage ou en unités de chiffres. Les pourcentages sont généralement utilisés pour indiquer l’humidité de l’air. La quantité proportionnelle d’humidité s’affiche sur l’appareil. Bien que les lectures en pourcentage soient plus faciles à comprendre, les lectures en chiffres sont plus précises.

Pour mesurer l’humidité dans les matériaux de construction comme le bois ou la maçonnerie, on utilise l’indication en chiffres. Ces instruments sont calculés à l’aide de la tension du courant. Un chiffre correspond généralement à 0,1 volt. Pour classer les résultats des mesures, un tableau est inclus dans l’achat des instruments respectifs.

Plus la mesure est large et profonde, plus l’humidimètre est qualitatif.

La profondeur de pénétration est également un critère important. Il t’indique à quelle profondeur les capteurs peuvent pénétrer dans un matériau pour déterminer une valeur. La profondeur de pénétration de la plupart des appareils est comprise entre 1 et 40 mm. Là encore, plus les capteurs pénètrent profondément dans le matériau, plus les résultats des mesures sont précis.

Alimentation électrique

Comme nous l’avons déjà appris dans le guide, les hygromètres numériques ont besoin d’une alimentation électrique ou de piles. Les hygromètres analogiques, par contre, ne le font pas. Il est très important de savoir de quel type de piles l’instrument a besoin. Tu trouveras ces informations dans la description du produit.

La plupart des appareils utilisent des piles boutons pour l’alimentation. Ils sont plus petits et plus légers, mais plus chers et plus difficiles à trouver dans la bonne taille. Il est conseillé de choisir un humidimètre qui utilise des piles ordinaires AA ou AAA. Ils sont non seulement moins chers à l’achat, mais aussi faciles à trouver.

Fonctions

Pour choisir un hygromètre adapté, tu dois d’abord savoir à quoi il servira. En effet, les modèles dotés de plusieurs fonctions sont également plus chers en conséquence.

Les appareils combinés contiennent plusieurs fonctions. Ils peuvent non seulement mesurer l’humidité de la pièce mais aussi servir de thermomètre, de baromètre ou d’horloge. Cela signifie que l’appareil peut aussi être utilisé pour te réveiller le matin. Cependant, ces fonctions ne sont utiles que si elles sont placées à un endroit visible.

Avec les appareils portatifs, les valeurs minimales et maximales sont très utiles. Il est ainsi beaucoup plus facile de trouver l’endroit où le taux d’humidité est le plus élevé. Cela augmente la précision. La fonction de maintien te permet d’enregistrer des lectures en les gardant plus longtemps sur l’écran. Cette fonction est très utile dans les niches étroites ou les endroits difficiles à atteindre. Cependant, il est inclus dans la plupart des appareils.

Faits à savoir sur les humidimètres

Comment fonctionne un humidimètre ?

Les humidimètres diffèrent dans leur application

Il existe différents types d’humidimètres qui peuvent être utilisés pour déterminer la teneur en humidité de l’air ou des matériaux de construction naturels. Pour cette raison, les méthodes de mesure des appareils diffèrent également.

Afin de mesurer l’humidité à l’intérieur de l’objet à mesurer, la plupart des modèles sont équipés d’électrodes. Une charge électrique est ainsi envoyée dans l’objet. La teneur en eau est donc déterminée en fonction de la conductivité du matériau.

Cependant, tu dois garder à l’esprit que les différents matériaux ont des exigences particulières en ce qui concerne la mesure de l’humidité, ce qui affecte ensuite aussi le fonctionnement de l’humidimètre. Pour déterminer la teneur en humidité du bois, tu n’as pas besoin d’une méthode de mesure spécifique. Mais pour les matériaux de construction comme le ciment ou la chape, tu le fais. Ces matériaux influencent la conductivité car ils contiennent des substances et des sels différents. Pour cette raison, tu as besoin d’un équipement spécifique pour mesurer de tels objets.

Quelle devrait être la température et l’humidité recommandées pour chaque pièce ?

Bien que les préférences de chacun soient différentes, différents niveaux de température et d’humidité sont recommandés pour différents espaces de vie. Ils sont expliqués dans le tableau suivant :

Pièce humidité recommandée température ambiante recommandée
Salon 40-60% 20 ° C
Chambre à coucher 40-60% 18 ° C
Chambre d’enfant 40-60% 21 ° C
Cuisine 50-65% 18 ° C
Salle de bain 50-65% 23 ° C
Sous-sol 50-65% 13-15 ° C

Les valeurs d’humidité dans les différentes pièces diffèrent en fonction de la saison. En été, le taux d’humidité de l’air est souvent très élevé. Cela est dû au fait que lorsque la température extérieure est chaude, l’air chargé d’humidité de l’extérieur se refroidit à l’intérieur de la pièce. Par conséquent, l’humidité de la pièce augmente. En hiver, par contre, l’humidité relative de la pièce diminue car l’air froid de l’extérieur est chauffé dans la pièce.

Comment puis-je calibrer un hygromètre ?

Seuls les hygromètres analogiques doivent être calibrés.

Les hygromètres analogiques doivent être calibrés avant la première utilisation et à intervalles réguliers par la suite pour donner des lectures correctes. Il est recommandé d’étalonner tous les quatre à six mois. Si la valeur d’humidité de ton environnement immédiat diffère de la lecture affichée, tu dois réajuster le compteur d’humidité.

Il existe deux méthodes différentes pour calibrer les hygromètres analogiques :

Méthode du chiffon humide

Cette méthode consiste à envelopper l’hygromètre dans un tissu humide pendant environ deux heures. Le compteur doit alors indiquer une valeur de 98 % d’humidité relative. Il est important de maintenir une température constante. De plus, le réajustement doit avoir lieu dans une pièce fermée.

Méthode du sel

Pour cette méthode, tu as besoin d’un sac de congélation, de sel et d’un verre. Tu mets d’abord l’hygromètre dans un sac de congélation. Remplis le verre avec une cuillère à soupe de sel. Ensuite, tu dois verser de l’eau dans le verre jusqu’à ce qu’elle atteigne une consistance de porridge. Verse ceci dans le sac de congélation. Une fois scellé, l’humidimètre doit indiquer une valeur de 75 % d’humidité après environ deux heures. Cette procédure doit également avoir lieu dans une pièce fermée. Si la valeur affichée n’est pas correcte, tu peux la corriger à l’aide de la vis de réglage.

Quelle est la précision des hygromètres ?

Selon le modèle et l’utilisation, la précision des hygromètres peut varier. Avec les hygromètres analogiques, nous devons généralement compter avec une déviation allant jusqu’à cinq pour cent. Des écarts plus importants peuvent également se produire si l’hygromètre n’est pas calibré régulièrement.

En général, cependant, les hygromètres sont très précis. Il faut toutefois noter qu’une méthode de mesure différente est nécessaire en fonction de l’utilisation. Les lectures d’humidité peuvent être faussées si tu utilises le mauvais instrument pour ton application.

Source d’image : Thome/ 123rf.com

Revues